Réussir demande de la discipline

by

Lorsque Carl Reichardt prit la direction de Wells Fargo, il savait que pour survivre à la dérégulation bancaire, il lui fallait changer un système bâti sur 100 ans de mentalités et de privilèges. Il réunit son équipe dirigeante et leur dit : « Nous n’allons pas demander aux autres de souffrir pendant que nous resterons assis. Nous allons commencer ici, à l’étage de l’encadrement.« . Il gela le salaire des cadres pendant 2 ans, ferma la salle à manger de la direction (une sorte de messe des officiers), ferma les ascenseurs réservés aux cadres, vendit les jets de ces derniers, supprima les plantes vertes qui jalonnaient l’étage de la direction. Wells Fargo fut durant cette période de crise la seule à dégager des bénéfices, pendant que la Bank Of America (son concurrent direct) perdait 1,8 milliard de dollars.

L’excellence de Wells Fargo tient en partie à la culture de la discipline qu’elle a su s’imposer et tenir sur la durée. Tout le monde voudrait être le meilleur, mais la plupart des entreprises manquent de la discipline qui leur permettrait d’appréhender avec une clarté dénuée d’égoïsme, les domaines où elles pourraient le devenir, et de la volonté de mettre tout en oeuvre pour concrétiser leur potentiel.

J'aide les dirigeants d'entreprise à créer une croissance durable de leurs affaires en fournissant des conseils perspicaces et percutants en stratégie business, marketing et organisationnelle. J'interviens auprès de Grands Groupes, de PME et de startups qui innovent dans le secteur des technologies de l'information, de la communication, de la grande et petite distribution ainsi que dans l'assurance.

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :