Vous devez anticiper l’avenir pour durer

by

Si vous regardez la liste “Fortune 500” publiée en 1955, vous vous apercevrez qu’il ne reste que 66 sociétés. Depuis 1955, 7 sociétés disparaissent de cette liste chaque année. Et cette dégringolade s’accélère : au cours de ces 10 dernières années, seules 283 sociétés figuraient parmi les 500 : 21 sociétés disparaissent désormais chaque année. Si certaines ont disparu par manque d’intégrité (Lehman Brothers, Dynergy, Enron…), la plupart d’entre elles ont disparu parce qu’elles n’avaient pas réussi à anticiper les tendances culturelles, environnementales et sociales.

Motorola n’a pas réussi à anticiper l’avènement des smartphones, alors qu’elle avait développé le premier téléphone et réseau GPRS au monde. Northwest Airlines n’a pas anticipé l’arrivée des compagnies aériennes low-cost, alors qu’elle avait été la première à proposer l’enregistrement en ligne. Levi Strauss n’a pas anticipé les tendances du fast-fashion, alors qu’elle avait mis au point les premiers vêtements destinés à tous les citadins décontractés.

Le problème est qu’elles n’ont pas su se réinventer, à améliorer leur propre modèle de gestion, à innover leurs produits et services. Le manque de curiosité pour notre avenir limite notre capacité à identifier les opportunités, et favorise l’obsolescence. Or à long terme, la croissance d’une entreprise repose sur sa capacité à se projeter dans l’avenir. Si nous ne pouvons pas prédire l’avenir, nous devons essayer de l’anticiper. C’est grâce à cette philosophie que vous pourrez développer de nouveaux modes de consommation, parfois de vie, et vous motiver à relever les défis pour durer. Et à la vitesse où vont les choses désormais, durer signifie de plus en plus : être encore présent l’année prochaine.

J'aide les dirigeants d'entreprise à créer une croissance durable de leurs affaires en fournissant des conseils perspicaces et percutants en stratégie business, marketing et organisationnelle. J'interviens auprès de Grands Groupes, de PME et de startups qui innovent dans le secteur des technologies de l'information, de la communication, de la grande et petite distribution ainsi que dans l'assurance.

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :