Les business plans sont pour les pessimistes

by

“ça ne marchera jamais dans la réalité” ou “quelles sont vos prévisions de CA dans 5 ans ?”. Voilà ce que l’on entend systématiquement lorsque vous voulez monter une affaire. On vous demande un business plan, des projections, des prévisions à grand renfort de tableaux financiers que vous finirez par remplir à coup d’hypothèses plus ou moins fondées. Leur réalité semble être un endroit si déprimant, où les idées neuves, les approches inhabituelles et les concepts étrangers sont condamnés à l’échec. Les seules choses qui peuvent réussir sont celles que les gens connaissent et font déjà, aussi inefficaces et tristes soient-elles. Mais si vous grattez un peu la surface, vous verrez que ces obsédés de la réalité sont des pessimistes. Ils s’attendent à ce que les choses nouvelles échouent, et considèrent que la société n’ebusinesst pas prête ou est incapable de changer.

Une nouvelle réalité s’impose aujourd’hui : n’importe qui peut faire des affaires. Les outils autrefois hors de portée sont accessibles, et la technologie hier si chère est quasiment pour rien. Une personne peut abattre à elle seule le travail de plusieurs collaborateurs, voire d’un service entier. Ce qui hier était complexe est devenu très simple.

Inutile de vous échiner au travail 100 heures par semaine ; 10 à 40 heures suffisent amplement. Vous n’avez pas à investir les économies d’une vie ou à courir des risques insensés ; votre salaire actuel peut vous fournir l’argent nécessaire pour démarrer. Vous n’avez même pas besoin de louer des bureaux ou des locaux : aujourd’hui vous pouvez travailler de chez vous, voire même collaborer avec des gens que vous ne rencontrerez peut-être jamais. Laissez les business plans aux pessimistes. Ayez une vision, une tactique et de la passion dans ce que vous faites : vous réussirez. Voilà la nouvelle réalité.

J'aide les dirigeants d'entreprise à créer une croissance durable de leurs affaires en fournissant des conseils perspicaces et percutants en stratégie business, marketing et organisationnelle. J'interviens auprès de Grands Groupes, de PME et de startups qui innovent dans le secteur des technologies de l'information, de la communication, de la grande et petite distribution ainsi que dans l'assurance.

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :