Le leadership minimaliste

by

Quand Ricardo Semler a repris le groupe d’ingénierie de son père, il décida de jeter aux oubliettes un certain nombre de directives et de mesures. Pas de durée de travail déterminée, pas de business plan, pas de description de postes, aucune procédure. Il était même prêt à laisser ses employés fixer leurs salaires. Certes, cela peut paraître extrême, mais la méthode Semler (au-delà de la vie trépidante de l’homme) s’est traduite par une baisse de 65% des stocks, un taux de produits défectueux inférieur à 1%, un CA qui passe de 4 à 212 millions de dollars en 9 ans pour une croissance annuelle de 40%.

Génial ? Visionnaire ? Nous avons une prédisposition à combler le vide. Les stratégies sont souvent rédigées sur des centaines de pages, les guides et manuels se multiplient, les contrats de travail regorgent de mesures, règles et procédures à respecter. Toutes ces mesures et ces audits ne sont qu’un subterfuge qui vous laisse croire que vous avez les choses en main. L’approche minimaliste du leadership de Semler a cependant un coût : la supervision. Il faut avoir une confiance aveugle en vos collaborateurs que ce soit pour interpréter correctement les objectifs de votre entreprise, les laisser décider de l’approche à adopter pour les atteindre, ou les laisser juger des efforts à fournir tout en s’armant d’ingéniosité.

C’est l’essence même de l’élégance : faire beaucoup avec peu, en encourageant la motivation pour que tous soient prêts à donner le meilleur d’eux-mêmes et relever les défis.

J'aide les dirigeants d'entreprise à créer une croissance durable de leurs affaires en fournissant des conseils perspicaces et percutants en stratégie business, marketing et organisationnelle. J'interviens auprès de Grands Groupes, de PME et de startups qui innovent dans le secteur des technologies de l'information, de la communication, de la grande et petite distribution ainsi que dans l'assurance.

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :