Joyeux Anniversaire Black Think !

by

Oui cela fait 100 semaines qu’elle se glisse dans votre boîte mail chaque lundi matin (même durant les jours fériés). Beaucoup m’ont dit que tenir un tel rythme est proprement impossible, et peu y ont cru. Mais elle a tenu bon ! Et j’ai toujours autant de plaisir à vous les préparer, à vous les écrire et à vous les envoyer.
Que lui souhaiter ? Certes d’aller jusqu’au 200e numéro, mais surtout qu’elle continue à provoquer en vous l’envie de repousser les limites, bousculer les habitudes, changer les règles… de toujours vous inspirer. Alors, dites Joyeux Anniversaire Black Think !

Séquence émotion terminée. Cette semaine, j’aborde la notion de sacrifice (non vous écrire les Black Think n’est en rien un sacrifice). Dans mes interventions, je rencontre des leaders qui ont une vision extraordinaire des affaires et surtout des idées inspirantes pour bousculer les règles… mais qui échouent dans leur stratégie, leurs projets, la réalisation de leurs idées. Pourquoi ? Parce qu’ils n’osent pas sacrifier.

Prenons la loi des 80/20 qui dit que 20% de vos clients génèrent 80% de votre chiffre d’affaires. Il est donc judicieux de se concentrer uniquement sur ces 20% pour être plus rentable. Combien d’entre eux sacrifient-ils vraiment les 80% restants ? Peu en fait. Car ils les préservent par peur de passer à côté de mirifiques opportunités.

En 2008, Howard Schultz reprend les rènes de Starbuck. Pour sortir l’entreprise de la banalité et de la lassitude éprouvées par ses clients, Howard sacrifiera 600 points de vente, 6700 baristas et 97% de profits. Dès 2009, Starbuck renoue avec la croissance. VentePrivée.com ne fait bénéficier qu’aux seuls membres de sa communauté des invendus des marques de luxe. Elle sacrifie une hypothétique croissance pour préserver le prestige de ses marques partenaires, coeur de sa vision et de son business model. 37 Signals décide en 2013 de stopper le développement de toutes ses applications, à l’exception de BaseCamp, l’application qui a fait et génère toujours 90% de son CA.

Il est impossible de contenter tout le monde, de servir tous les objectifs, de faire bien plusieurs choses en même temps. Se concentrer sur ce qui a le plus de valeur pour votre vision, vos objectifs, vos collaborateurs ou vos clients implique de sacrifier 80%. Aller jusqu’au bout de la logique, car à force de vouloir contenter tout le monde, vous ne contenterez personne.

J'aide les dirigeants d'entreprise à créer une croissance durable de leurs affaires en fournissant des conseils perspicaces et percutants en stratégie business, marketing et organisationnelle. J'interviens auprès de Grands Groupes, de PME et de startups qui innovent dans le secteur des technologies de l'information, de la communication, de la grande et petite distribution ainsi que dans l'assurance.

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :