Dépolluez votre cerveau

by

Stop à la surinformation. La surinformation brouille votre capacité d’analyse et paralyse votre jugement. Il est temps de faire un régime, un régime qui vous rendra plus libre, réceptif et disponible. N’encombrez plus votre esprit de choses inutiles à votre mission, à votre projet. Car n’oubliez jamais une chose : face à la croissance explosive des techniques de communication de l’information, les capacités de notre cerveau d’acquérir, de stocker et d’assimiler de l’information sont restées inchangées.

Sur le principe du « stop pub », arrêtez de vous gaver d’informations inutiles, accessoires et paralysantes. Plus de journal au petit déjeuner : discutez avec votre conjoint ou vos enfants. Ce sera plus enrichissant et décontractant. Sur la route, fuyez les infos : passez de la musique. Au bureau aussi : faites le ménage dans votre messagerie, les newsletters (sauf la mienne bien sûr), les flux RSS, les notifications, les alertes en tout genre.

A l’heure du déjeuner, sortez. Discutez avec des amis ou des collègues :

  1. vous ne vous remplirez pas avec des infos inutiles lors d’un « surf-sandwich »
  2. vous obtiendrez un condensé d’infos de la journée grâce à vos collègues qui les auront lus pour vous
  3. et cerise sur le gâteau, vous vous aérerez l’esprit en sortant du bureau

En rentrant, mettez de la musique sur la route pour vous libérer l’esprit. Et, surtout, au moins une heure avant l’heure du coucher, arrêter toute lecture professionnelle (dossier, messagerie…) et le « surf-noctambule ». Lisez une fiction, une BD. Vous dormirez mieux et vous serez plus efficace pour affronter le lendemain, la créativité en plus !

J'aide les dirigeants d'entreprise à créer une croissance durable de leurs affaires en fournissant des conseils perspicaces et percutants en stratégie business, marketing et organisationnelle. J'interviens auprès de Grands Groupes, de PME et de startups qui innovent dans le secteur des technologies de l'information, de la communication, de la grande et petite distribution ainsi que dans l'assurance.

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :