Laissez les collaborateurs se self-manager

by

L’autonomie des collaborateurs constitue une alternative au management hiérarchique traditionnel. Cette approche implique d’accorder aux collaborateurs la liberté de prendre leurs propres décisions et de les considérer suffisamment fiables pour mettre en place leurs expérimentations et propositions de changement. Si cette démarche peut paraître idéaliste, considérez l’exemple de l’entreprise Morning Star, qui contrôle 25 % à 30 % du marché des tomates traitées annuellement aux États-Unis. On pourrait s’attendre à ce qu’une entreprise active dans le secteur industriel et agricole suive des processus standardisés, voire mécaniques. En réalité, c’est tout le contraire. Morning Star pratique le ‘self-management’. Chaque ‘collègue’ appartient à une unité d’exploitation et doit négocier une ‘lettre d’accord’ individuelle, décrivant une mission personnelle et comment il ou elle compte accomplir cette mission.

La plupart des entreprises ne débattent pas de leur idéologie. Il se peut même que vous n’entendiez jamais ce terme sur votre lieu de travail. Pour sortir votre entreprise de ses schémas de pensée désuets, demandez si les ‘croyances basées sur la foi’ dans la philosophie du management pourraient constituer un frein à l’innovation, à l’adaptation et à l’inspiration.

J'aide les dirigeants d'entreprise à créer une croissance durable de leurs affaires en fournissant des conseils perspicaces et percutants en stratégie business, marketing et organisationnelle. J'interviens auprès de Grands Groupes, de PME et de startups qui innovent dans le secteur des technologies de l'information, de la communication, de la grande et petite distribution ainsi que dans l'assurance.

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :