Pourquoi Peter Drucker fut-il déçu par les managers

by

Peter Drucker fut le créateur et l’inventeur du management moderne. À la fin des années 40 et au début des années 50, la discipline du management n’existe pas. Les managers se trouvent démunis face aux nouveaux enjeux économiques, à l’internalisation des échanges ainsi que celle des entreprises. Drucker les dota d’outils pour y faire face, le plus connu d’entre eux étant le management par objectifs. Il révéla l’importance du management et, par voie de conséquence, l’importance des managers. Ce que l’on sait moins, c’est que le maître des gourous qui édifia les managers en héros pendant près de quarante ans, se mît à les critiquer au cours de l’année 1984, date à laquelle il suppliait les comités de direction de limiter la rémunération des PDG à 20 fois le salaire le plus bas existant dans l’entreprise.

Ses critiques envers les managers tournèrent en désillusions, alors que l’inventeur du « knowledge management » et des « travailleurs du savoir » constatait la multiplication exponentielle de la rémunération des cadres, et que les managers cherchaient à faire fructifier leur pouvoir par intérêts personnels. Comme le souligna Chris Grey dans sa nécrologie : « Lorsque Drucker tendit aux cadres dirigeants un miroir les flattant comme les nouveaux héros économiques et culturels, ces derniers ont été éblouis par ce qu’ils voyaient. ».

J'aide les dirigeants d'entreprise à créer une croissance durable de leurs affaires en fournissant des conseils perspicaces et percutants en stratégie business, marketing et organisationnelle. J'interviens auprès de Grands Groupes, de PME et de startups qui innovent dans le secteur des technologies de l'information, de la communication, de la grande et petite distribution ainsi que dans l'assurance.

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :